Forum des particuliers sur le détecteur de métaux et la détection de loisir 

  • Titre du sujet

  • Description du sujet
Information : Image
Forum des particuliers sur le détecteur de métaux et la détection de loisir: identification, conseils, réglages, vidéos de sortie.--- SUJETS RECENTS ---
Section dédiée au partage de vos réalisations d'accessoires ou d'objets attachés à notre loisir
#1485030 par Penduick 29
26 déc. 2018, 18:58
Bonjour, si votre imprimante possède un plateau chauffant il est possible d'imprimer en abs, mais pour débuter je vous conseille le pla. L'abs est plus difficile ,il faut une température plateau d'environ 80° pour éviter l'effet de retrait et de 230 pour la buse, l'idéal est que l'imprimante soit enfermée dans une boite pour éviter les variations de température en cours d'impréssion.
Je possède 2 imprimantes que j'ai monté , la première ma servie à fabriquer les éléments de la seconde, celle-ci est enfermée dans bote en bois pour faire de l'abs mais ce n'est pas toujours concluant il y a des problèmes de décollement sur les grosses pièces, je préfère le pla, surtout pour des objets de déco.
Bonne soirée, Jean.
#1485031 par Juju52
26 déc. 2018, 18:59
Ca dépend également de la structure à imprimer, le pla est plus adapté à une meilleure précision (40/50 microns)
#1488462 par ledzep2b
05 janv. 2019, 22:08
Hello Stefan perso je débute et le PLA est la matière que j'utilise depuis que je l'ai (depuis Noël :ngreen: ) moi aussi j'ai téléchargé les modifies pour la mienne et en même temps je me fais la main pour pouvoir après maîtriser les logiciels 3D.L'ABS il paraît que c'est délicat mais tant que je n'essaye pas je peux pas dire,on verra bien car j'ai une bobine d'Abs (erreur de commande)et qui ne tente rien ne se prononce pas
A plus et bonne année :hello:
#1488497 par Penduick 29
05 janv. 2019, 23:54
Bonsoir, certaines imprimantes possèdent deux ventilateurs de refroidissement, un pour refroidir le haut du corps de l'extrudeur et un autre au dessous qui soufle sur la pièce il faut deconnecter celui-ci pour eviter les décollements et le retrait des couches d'abs . Dans une boite le refroidissement des pièces se fera beaucoup plus lentement qu'à l'air embiant et il y aura moins de retraits sur les pièces, mais l'abs reste assé délicat à utiliser.
Bonne soirée.
#1489681 par la_loutre_bleu
09 janv. 2019, 15:29
Je sais que l'on parle de PLA ou ABS mais perso, je n'imprime plus que du PETG.
Ça cumule les avantages des deux je trouve. Avec un plateau à environ 60°C et une buse à 230°C ca sort tout seul et ca colle bien au plateau ( capton chez moi )!
#1489699 par piragol
09 janv. 2019, 16:54
Penduick 29 a écrit :Je possède 2 imprimantes que j'ai monté , la première ma servie à fabriquer les éléments de la seconde

Pour un appareil censé détruire le commerce et l'industrie, il est déjà en train de se saborder lui-même !!! :hehe:
je vois que l'avenir sera au brevets, copyrights, avocats et huissiers.... :-/
#1489705 par la_loutre_bleu
09 janv. 2019, 17:36
piragol a écrit :
Penduick 29 a écrit :Je possède 2 imprimantes que j'ai monté , la première ma servie à fabriquer les éléments de la seconde

Pour un appareil censé détruire le commerce et l'industrie, il est déjà en train de se saborder lui-même !!! :hehe:
je vois que l'avenir sera au brevets, copyrights, avocats et huissiers.... :-/

C'est pas du tout l'esprit reprap, l'intérêt des passionnés c'est de faire des imprimantes auto replicable. De nos jours l'électronique est abordable, les logiciels de modélisation et autres Slicer sont gratuits. Tout le monde peut ce faire une imprimante 3d en DIY de façon légales.
#1489779 par piragol
09 janv. 2019, 20:43
Je ne sais pas ce qu'est l'esprit reprap, mais une chose me parait évidente toutefois :
Reproduire un objet chez soi par une machine, en Chine par des chinois, en Malaisie par des malaisiens ou en Bulgarie par des bulgares, ceci reste de la contrefaçon.
Vu les moyens déployés en R&D, en temps et en moyens financiers par les inventeurs, les entrepreneurs, les petites, moyennes et grandes sociétés d'une part, la facilité de duplication actuelle et surtout future d'autre part, cette activité marginale ne va pas le rester longtemps... et sera donc vite pourchassée et taxée pour ne pas rompre la R&D...
D'où ma réflexion, qui n'est pas une agression :nono: , mais un constat assez évident. :drapeaublanc: :hello:
#1489794 par la_loutre_bleu
09 janv. 2019, 20:59
Désolé mais après relecture, ma réponse peu paraître sèche. Je suis bien-sûr contre la contrefaçon ( mais pas contre l'inspiration), mais dans ce milieux (je parle des fabricants de machine pas des pièces produite) il n'y a pas de conte façon car la plupart sont basés sur des modèles libre de droits, avec du matériel libre lui aussi.
Pour les pieces imprimées en 3D, pour l'instant le résultat final est bien Loin d'un résultat industriel, mais je pense que le jour où ça sera impeccable, ils nous sortirons une taxe sur le filament pour la copie privée, comme on a déjà sur tous les supports numériques.
Maintenant, petite question.
Le bouchon du fer à repasser de ma femme a craqué. J'ai pris les côtes, je l'ai modélisé et imprimé en 3D. Est-ce une copie, une contrefaçon ou une façon de justifier l'achat de mon imprimante vis a vis de ma femme :-)
#1489894 par piragol
10 janv. 2019, 10:10
la_loutre_bleu a écrit :Le bouchon du fer à repasser de ma femme a craqué. J'ai pris les côtes, je l'ai modélisé et imprimé en 3D. Est-ce une copie, une contrefaçon ou une façon de justifier l'achat de mon imprimante vis a vis de ma femme :-)

:hehe: :hehe: :hehe:

Advertisements by Advertisement Management