Forum des particuliers sur le détecteur de métaux et la détection de loisir 

  • Titre du sujet

  • Description du sujet
Information : Image
Forum des particuliers sur le détecteur de métaux et la détection de loisir: identification, conseils, réglages, vidéos de sortie.--- SUJETS RECENTS ---
Faites nous partager vos astuces et bidouilles pour les détecteurs de metaux et la détection !
#1382705 par piragol
20 janv. 2018, 20:55
Bonsoir à tous, :hello:
Ca y est, j'ai décidé de me faire mon propre four de fusion, histoire de recycler mes seaux de déchets....
Est-qu'il y en a d'autres sur le forum qui s'y sont mis, histoire de partager leurs expériences ?
Merci !
#1382722 par grignot
20 janv. 2018, 21:26
Non pas encore mais le sujet m'interresse,je ne suis pas sur de pouvoir atteindre une température assez élevé pour cela .je commence a regarder ce qui ce fait sur les tutos et jusqu'a présent je n'ai rien vue de bien convaicant
#1382740 par neutronium
20 janv. 2018, 21:50
Houla ! facile pour le plomb, j'ai essayé sur le cuivre hum pas probant, mais projet intéressant tu as pas mal de liens sur le net ! :D
#1382770 par neutronium
20 janv. 2018, 22:52
vlad a écrit :voici un petit bricolage qui permet d'aller jusqu'à la température de fusion du cuivre
rajouter un creuset et pinces et lingotière pour la coulée
mais pas besoin de tous les appareils de contrôle, on fait pas dans la céramique chinoise :hehe:
http://sitepasite.free.fr/poterie/four_gaz_pulse.html
:hello:


Merci Vlad ! :D
#1382771 par Foué90
20 janv. 2018, 22:58
piragol a écrit :Bonsoir à tous, :hello:
Ca y est, j'ai décidé de me faire mon propre four de fusion, histoire de recycler mes seaux de déchets....
Est-qu'il y en a d'autres sur le forum qui s'y sont mis, histoire de partager leurs expériences ?
Merci !


:hello: Youyou :hello:

Je trouve l'idée géniale ! Ca me tente bien ! :super:

vlad a écrit :voici un petit bricolage qui permet d'aller jusqu'à la température de fusion du cuivre
rajouter un creuset et pinces et lingotière pour la coulée
mais pas besoin de tous les appareils de contrôle, on fait pas dans la céramique chinoise :hehe:
http://sitepasite.free.fr/poterie/four_gaz_pulse.html
:hello:


:hello: Merci pour le lien Vlad :super:
#1382828 par piragol
21 janv. 2018, 09:53
Gilouvtt a écrit :salut...
fusion..???....tous métaux??... 8|

Ceux que je collecte : zinc, plomb, alu, laiton, cuivre et bronze....
Tout est trié au fur et à mesure, et cela représente déjà des seaux et des seaux de métaux non ferreux.
Je voudrais pouvoir lingoter tout cela, histoire de stocker tranquille .
J'ai livré 551 kgs en 2014, dont + de 100 en non ferreux.
Là, j'ai bien davantage encore, et je manque sérieusement de seaux.
Le prix varie sérieusement, et il est intéressant de pouvoir stocker : la ferraille a augmenté de 16% depuis ma livraison de 2014....
Bon, elle, je la livre dés que mon bidon de 200 litres est rempli, et l'air de rien il pèse vite quelques centaines de kgs à coups de fers à chevaux, éclats d'obus, dents de matériels agricole, morceaux de vieux piquets, etc, etc...
Et au passage, cela me donne pas mal d'autorisations auprès des agris quand il voient ce que cela pourrait faire sur un pneumatique agricole qui vaut quelques milliers d'euros pièces.... :super:
En plus, lingoter me permettrais de revendre mon stock d'étuis de cartouche et d'ogives de 14 qui ne sont pas reprises en l'état par chez moi. X(
#1382919 par neutronium
21 janv. 2018, 13:43
Réflexion faite ! l'énergie consommée et le temps passé diminue fortement le bénéfice fait à la vente de ces métaux ! après ça reste fun ! :)
#1382954 par piragol
21 janv. 2018, 15:15
Romulus41 a écrit :Bonjour,

Boudiou !!! Une demi tonne de déchets ? En combien de temps ?

Je pense arriver environ à + de 100/150 kg de fer par an, une 40taine de plomb, 15/20 kg de cuivre, laiton et bronze, et une dizaine de zinc.
Cela reste une estimation, car cela varie fortement selon les champs disponibles et leur exposition au militaria. :/
Aujourd'hui, j'ai fait 5 kg de fers, mais à peine 150 gr de plomb. Par contre, un bon kilo de morceaux de tête d'obus en alliage zingué !
J'ai fait quelques haltes à la voiture ! :hehe:
neutronium a écrit :Réflexion faite ! l'énergie consommée et le temps passé diminue fortement le bénéfice fait à la vente de ces métaux ! après ça reste fun ! :)

C'est vrai, mais la détection n'est pas mieux non plus dans ce domaine au vu du temps passé et de mes trouvailles ! :hehe: ( aujourd'hui, une 25 ctmes lindauer, une 2 francs alu de 1942, une savo et une médaille... )
Après, c'est une question de sensibilisation à la dépollution des sols, au recyclage et aussi, comme tu dis, du plaisir à réaliser une fonte !
Et puis, le surnom des habitants de mon bled est " les metteux d'feux " en rapport avec le nombre de pyromanes :rougefaché: qui y ont résidé, alors faut bien perpétuer la tradition sans pour autant détruire les biens des autres ! :hehe:
#1382958 par neutronium
21 janv. 2018, 15:17
piragol a écrit :
Romulus41 a écrit :Bonjour,

Boudiou !!! Une demi tonne de déchets ? En combien de temps ?

Je pense arriver environ à + de 100/150 kg de fer par an, une 40taine de plomb, 15/20 kg de cuivre, laiton et bronze, et une dizaine de zinc.
Cela reste une estimation, car cela varie fortement selon les champs disponibles et leur exposition au militaria. :/
Aujourd'hui, j'ai fait 5 kg de fers, mais à peine 150 gr de plomb. Par contre, un bon kilo de morceaux de tête d'obus en alliage zingué !
J'ai fait quelques haltes à la voiture ! :hehe:
neutronium a écrit :Réflexion faite ! l'énergie consommée et le temps passé diminue fortement le bénéfice fait à la vente de ces métaux ! après ça reste fun ! :)

C'est vrai, mais la détection n'est pas mieux non plus dans ce domaine au vu du temps passé et de mes trouvailles ! :hehe: ( aujourd'hui, une 25 ctmes lindauer, une 2 francs alu de 1942, une savo et une médaille... )
Après, c'est une question de sensibilisation à la dépollution des sols, au recyclage et aussi, comme tu dis, du plaisir à réaliser une fonte !
Et puis, le surnom des habitants de mon bled est " les metteux d'feux " en rapport avec le nombre de pyromanes :rougefaché: qui y ont résidé, alors faut bien perpétuer la tradition sans pour autant détruire les biens des autres ! :hehe:


Bien d'accord Bruno autant joindre l'utile à l'agréable ! :) ps : je t'ai envoyé un MP ! :)
#1382960 par Gilouvtt
21 janv. 2018, 15:23
salut...
intéressant tout ça....surtout pour le coté écologique...mais je me pose la question sur la pollution générée par une "fonderie".....un broyeur de métaux serait surement plus "propre" mais je ne sais pas si il en existe à petite échelle..???
#1382966 par tzar malabar
21 janv. 2018, 15:57
piragol a écrit :Et puis, le surnom des habitants de mon bled est " les metteux d'feux " en rapport avec le nombre de pyromanes :rougefaché: qui y ont résidé :hehe:




_ :] ^^ !! ........................... :mdr2: :hehe: ^^
Ah , tu m'a bien fait marrer là sur le coup ::d °°° .... De plus comme j'adore les traditions orales et autres légendes des bled de chez-moi , c'est super :super:
#1382977 par lefrancilien
21 janv. 2018, 16:15
moi aussi je ramasse mais je ne garde que le plomb, cuivre, bronze et laiton ce qui fait un bon petit pactole en fin d'année.
Ne pas ramasser les ferreux est une erreur de débutant et c'est pourtant bien connu qu'il masques les bonnes cibles.
En général je ne trouve petit qu'après avoir nettoyé le champ des ferreux.
pour ce qui est de la ferraille je la laisse au coin du champ et le fermier passe le ramasser. il est content de retrouver des pièces qui peuvent lui servir pour réparer ses anciennes machines et le reste il le met dans une grande benne pour le ferrailleur.
#1383018 par air-one01
21 janv. 2018, 17:42
Gilouvtt a écrit :salut...
intéressant tout ça....surtout pour le coté écologique...mais je me pose la question sur la pollution générée par une "fonderie".....un broyeur de métaux serait surement plus "propre" mais je ne sais pas si il en existe à petite échelle..???

quoi qu'il en soit, il faudra fondre le métal pour le recycler, mais oui, le broyer permettrai d'en stocker plus :super:
#1383022 par Gilouvtt
21 janv. 2018, 17:48
air-one01 a écrit :quoi qu'il en soit, il faudra fondre le métal pour le recycler, mais oui, le broyer permettrai d'en stocker plus :super:

oui mais les fonderies sont équipées d'un système de filtration de l’air de rejet spécialement développé pour cette industrie ;)
#1383201 par piragol
21 janv. 2018, 22:48
neutronium a écrit : ps : je t'ai envoyé un MP ! :)

Je n'ai rien reçu.... :-|
Gilouvtt a écrit :salut...
intéressant tout ça....surtout pour le coté écologique...mais je me pose la question sur la pollution générée par une "fonderie".....un broyeur de métaux serait surement plus "propre" mais je ne sais pas si il en existe à petite échelle..???

Me fabriquer un broyeur de métaux, là, je capitule direct ! :pendu:
Pour la pollution générée par la fusion du plomb surtout ( régulièrement durci à l'arsenic ), il est vrai que je n'ai pas de pot catalyseur en sortie.
Mais je doute tout de même que cela soit mieux à rester dans le sol.... :(

Pour info, une 1ère étude de coût amène à un budget de l'ordre de 320 euros, plus le brûleur ( de 15 à 115 euros selon qu'on le fasse soi-même ou non, avec le risque d'une perte non négligeable en gaz et chauffe ), pour un four de 40 cm de diamètre extérieur, 46 de hauteur, double isolation ( réfractaire à la sole, couvercle et au centre, isolation en périphérie et un puits de chauffe de 18.5 cm, soit un creuset de type A8 de 1.7 l, ce qui donne déjà un poids assez considérable par fusion au vu de la masse volumétrique des métaux ! :|
#1383248 par lefrancilien
22 janv. 2018, 09:45
regarde du côté des fours à induction j'ai déjà vu une vidéo de fusion de métal avec un montage électronique simple à réaliser.
du côté des forges aussi tu as des fours à gaz fabriqués dans un bidon
Dernière édition par lefrancilien le 22 janv. 2018, 10:05, édité 1 fois.
#1383250 par Nicowrung
22 janv. 2018, 09:50
Il faut regarder du côté des fours artisanaux africains ! Ça m’avais bien motivé à mon époque de ferrailleur du dimanche mais mon environnement urbain ne s’y prêtait pas .
#1383307 par piragol
22 janv. 2018, 12:14
Les fours de fusion africains ( tout comme ceux restitués par l'archéologie et les archéologues ) ont l'inconvénient d'être fixes et nécessitent du temps à mettre en place une fusion ! :|
C'est la raison pour laquelle je pars sur un four à gaz de type bidon sur roulette réalisé avec un compresseur de 40 cm de diamètre qui vient de rendre l'âme.
Il y a un erratum important sur le coût de reviens : il est de l'ordre de 219 euros après calculs correctifs ( :boulet: ) pour un puits de chauffe de 19.9 cm, soit 16.9 utiles, donc un creuset allant du type A8 à A12 ( 1.7 à 2.6 litres de contenance à ras bord, ce qui me laisse des coulées plomb de l'ordre de 15 kgs et alu de 5 kgs). :hello:
Réaliser un four à induction, lui, nécessite tout de même des contraintes réfractaires importantes au niveau de de chauffes et me semble bien plus dangereux à l'utilisation en toute sécurité.
Par ailleurs, cela induit de sacrés calculs en terme de résistance, refroidissements, etc.... :aille:
#1383340 par piragol
22 janv. 2018, 13:40
Moins coûteux, ok, mais je n'ai qu'une vie.... :aille2:
Tu as vu le retour de flammes qui vient lécher le diffuseur ?
A ton avis, combien de temps avant qu'il ne diffuse la chaleur au contenant ? :atomique:
On m'a parlé de ces brûleurs ( plus sécurisés que celui-ci, , mais ils sont réputés diffuser trop de chaleur et provoquer des combustions oxydantes qui détruisent les creusets, avec tous les danger inhérents qui suivent.... :-|
#1383354 par Baillius
22 janv. 2018, 14:35
:hello:

J'ai pas trop de temps ,mais ça me tenterai bien moi aussi dans fabriquer un pour fondre de l'alu.
Je m'y était déjà intéressé il y a quelques temps ,d'ailleurs tu peux trouver des creusets en ferrite à pas trop cher sur le site d'enchère Eb*y.

Pour le plomb ,je le fond dans une vieille casserole et après avoir épuré la surface en ébullition avec une cuillère à soupe rallongée d'un manche ,je le coule directement dans la lingotière :)

:hello:

Image
#1383377 par piragol
22 janv. 2018, 16:19
Baillius a écrit ::hello:

J'ai pas trop de temps ,mais ça me tenterai bien moi aussi dans fabriquer un pour fondre de l'alu.
Je m'y était déjà intéressé il y a quelques temps ,d'ailleurs tu peux trouver des creusets en ferrite à pas trop cher sur le site d'enchère Eb*y.

Pour le plomb ,je le fond dans une vieille casserole et après avoir épuré la surface en ébullition avec une cuillère à soupe rallongée d'un manche ,je le coule directement dans la lingotière :)

:hello:

Image

Attention : les vapeurs de plomb sont ultra toxiques, donc pas à faire en intérieur.... :(
#1383403 par neutronium
22 janv. 2018, 17:54
piragol a écrit :Moins coûteux, ok, mais je n'ai qu'une vie.... :aille2:
Tu as vu le retour de flammes qui vient lécher le diffuseur ?
A ton avis, combien de temps avant qu'il ne diffuse la chaleur au contenant ? :atomique:
On m'a parlé de ces brûleurs ( plus sécurisés que celui-ci, , mais ils sont réputés diffuser trop de chaleur et provoquer des combustions oxydantes qui détruisent les creusets, avec tous les danger inhérents qui suivent.... :-|


Pour le coup c'est un calcul intégrant la chaleur massique des composés ! en gros il faut autant de joules pour une masse donné et la fusion s'opère, ça date en ce qui me concerne ! c'est dépendant bien évidemment de la température de flamme, capacité à transmettre les joules +- rapidement !
C'est vrai que l'oxydation est une variable en fonction de la température mais dès que tu chauffe tu oxyde, plus vite si c'est très chaud !
Quelque soit le combustible tu peux avoir un retour de flamme la grosse différence c'est que tu es sur un liquide inflammable ! mais prudence est mère de sûreté ! :)
#1385293 par captain_Sotto
26 janv. 2018, 22:43
Salut Bruno :)
J'avais fait des recherches pour un four à poterie (vue que je vis au milieu de la boue autant s'en servir :mrgreen: ) et vu pas mal de fours artisanaux en passant par les modèles d’expérimentation archéologique, les fours dragon japonais, les fours papier éphémères et autres joyeusetés incendiaires :diable:
Les plus stables pour la fonderie de métaux (avec un point de fusion pas trop élevé) consistaient pour la plupart en des bidon, voir bouteille de gaz vide coupée en deux (extrêmement dangereux si il reste du gaz dedans! j'ai croisé un gars qui avait voulu couper une bonbonne à la disqueuse, il y'a laissé tout ses doigts et une grande partie de son visage :snif: :snif: ) garnie de laine de roche avec un brûleur à gaz et un couvercle. le point important dans tout ça étant la monté et la constance de le chaleur lors de l'opération. l'autre chose VITALE dans ce genre de pratique, sont le creuset (mieux vaut l'acheter si on ne veut pas qu'il éclate dans le four), les pinces pour manier le creuset et la manière dont on s'en sert (au risque de se prendre du bronze en fusion sur le pied )
Évidement tout ça se fait en extérieur pour éviter les vapeurs pas cool et d'incendier son foyer (même si un foyer peut contenir du feu, mais c'est pas le propos là :hehe: )
Je n'avais que survolé la question mais les exemples qui fonctionnent se trouvent sur le net
:hello:
#1385312 par captain_Sotto
26 janv. 2018, 23:55
:hehe: me frappez pas mais j'ai pas pu resister

mais blague à part, le moule en sable, quand on les voit faire, ça a l'air tellement simple!
j'ai testé avec du plomb, j'ai eu un beau truc sans forme :hehe:
:hello:

Advertisements by Advertisement Management