Accueil / identifier / Rouelles et fusaïoles: comment les identifier !

Rouelles et fusaïoles: comment les identifier !

Identification Rouelles et Fusaïoles

Sous l’appellation de « rouelle » bon nombre de prospecteurs rassemblent pêle-mêle tout ce qui ressemble de près ou deloin à une roue ou à un anneau plombeux… C’est un vaste sujet à polémique, car beaucoup de gens aimeraient y voir des objets votifs ou prémonétaires gaulois, là où en fait il ne s’agit souvent que d’objets assez récents ayant une tout autre utilisation : les fusaïoles. Polémique savamment entretenue, car certains se laissent bercer par le doux rêve de posséder un objet gaulois, alors que d’autres, pour pouvoir revendre à prix fort un objet assez banal et très facile à trouver dans certaines régions, profitent de la situation…

Les fusaïoles
En fait de rouelle, ce que nous trouvons le plus souvent en détection sont des volants d’inertie de fuseaux de fileuse : les « fusaïoles ». La fileuse faisait tourner le fuseau entre ses doigts et pour ajouter à son efficacité, elle augmentait l’inertie de l’objet en y enfilant ces « bagues » de plomb ! Le principe de la fusaïole ne date pas d’aujourd’hui… Son utilisation remonte à plus de 6000 ans avant notre ère, mais la forme que nous rencontrons le plus en prospection n’est souvent pas antérieure au XVIème siècle. La majorité de celles que nous trouvons dateraient même du XIXème siècle.
olivier
A 6 cabochons
De Olivier
rouellebronze
A 9 cabochons
De Casse-Cailloux
fn1
A 8 cabochons
De Foulque Nerra
rouelle01
De Exnona
gael3
A cabochons – De Gael
rouelledeschamps
De Jean Rey-Largade
nicolas
De Nicolas
gael2
A cabochons – De Gael
fn2
De Foulque Nerra
puce
De Puce
jeanmi2
De Jean-Michel
jeanmi1
De Jean-Michel
alain
de Alain
rondelle00021
De Exnona
rondelle00023
De Exnona
rondelle00022
De Exnona
fn3
De Foulque Nerra
fusaiole
De Steph
frippon
De Frippon
cyril
De Cyril
Les Rouelles

Parmis les rouelles « véritablement » antiques, la plus connue est celle dite à rayons (rais). C’est une petite roue, faite essentiellement de plomb, de potin ou de bronze, qui était utilisée du 2ème millénaire avant notre ère jusqu’à l’époque mérovingienne pour différents usages : partie de jouet pour enfants, de chariot cultuel, amulette, châtelaine, rouelle votive, décoration, etc… La plupart des rouelles à rayons que nous trouvons en prospection seraient d’origine gauloise (1er siècle avant JC – 2ème siècle après JC). A noter que l’explication pré-monétaire de la rouelle est très certainement fausse !
Beaucoup sont également tentés de voir dans de vulgaires anneaux d’attelage ou de vêtements, des rouelles antiques… Cette légende puise certainement sa source dans le même appât du gain facile que pour les fusaïoles… A quelques exceptions près.

  gael1
A 4 rais en potin Gauloise – De Gael
mickael
A 6 rais – De Mickael Gauloise ?
mvc31f
A 6 rais – De Vergy Gauloise ?

ornement1_
indéterminée De Michel A.

Roue
Indéterminée (fusaïole ?) De Jean-Michel

Mvc-018f
Indéterminée (fusaïole ?) De Vergy

 

Le meilleur site pour découvrir les rouelles : http://perso.wanadoo.fr/rouelles/

Bibliographie :

* Les rouelles tronconiques / Michel Quéré. – Paris (8 rue du Quatre-Septembre, 75002 ) : Maison Florange, 2001 (85-Le Poiré-sur-Vie : Impr. IGO). – 96 p. : ill., couv. ill. ; 25 cm. Bibliogr. p. 64-65. – DL 01-10262 (D1). – 737.493 64. – ISBN 2-911440-40-4 (br.) : 190 F : 28,97 EUR.

A Propos Detecteur.net

%d blogueurs aiment cette page :