Forum des particuliers sur le détecteur de métaux et la détection de loisir 

  • Restauration monnaie : les conseils et l'approche d'un pro

  • forum sur les détecteurs de métaux et la détection.
forum sur les détecteurs de métaux et la détection.
Règles du forum : Je vous rappelle qu il est interdit de poster du mobilier antique sur le forum pour les périodes gauloises,romaines mérovingiennes et carolingiennes.Les vidéos montrant la sortie de dépôt monétaire,qui même si ça peut paraitre sympathique,le sont tout autant.Exhiber ce genre de trouvailles sur un forum public le place directement sous le coup de la loi pour incitation au pillage
je vous demande donc de la retenue s'il vous plait.Chacun est responsable de ses actes en son âme et conscience;pour l instant et dans le contexte actuel je ne souhaite pas que vous montriez vos trouvailles pour cette période merci.Votre responsabilité est pleine et entière.La loi est très délicate mais certains de vous sont dans la totale illégalité.

De plus ce forum n'est pas un téléphone portable!
Merci de ne pas y poster des messages avec une écriture sms.
 #1693593  par Dollismine
 
Très souvent on voit des monnaies qui finissent dans la BAM ou des savos qui n'en sont pas.
A l'évidence, le nettoyage prend du temps, il faut les bons outils, la connaissance, l'envie aussi de s'y coller, mais je ne résiste pas au partage de cette vidéo qui devrait être visionnée par tous.

Que son auteur en soit chaleureusement remercié parce que ce genre de vidéo ne court pas les rues !

[BBvideo=]
[/BBvideo]

(et comme il a besoin de vivre, je partage le lien vers son site https://ofildutemps.com/)

:)
 #1693711  par bruno41
 
super video :amen: par contre celle ci nous laisse à reflection, en effet nos monnaies qui n'ont pas une belle patine et qui ont des concrétions vertes claires sont telles perdues dans le temps? car les oxydes vont continués à agir à l'intérieur de la monnaie, j'ai moi meme le cas d'une monnaie gauloise qui apres protection au paraloid B72 a quant meme developpe des oxydes vert clair qui attaquent la monnaie , dans ce cas la quelle solution à notre portée :hello: ?
 #1693768  par tolip51
 
Whouch!!
Un modèle de patience et de connaissances.

Merci du partage de sa part et de la tienne :amen:

Maintenant je suis en retard :naah:
 #1693797  par Dollismine
 
217 vues, 4 réponses. 8/

Personnellement je m'en fiche, mais je crois que les gens ne se rendent pas compte de la mine d'informations et de connaissances qu'il y a dans cette vidéo. Il y a des conseils et des techniques que vous ne trouverez nulle part ailleurs (ou alors en achetant des ouvrages spécialisés qui coûtent un bras et qui sont en italien uniquement), des notions qui ne sont abordées nulle part dans la littérature qui nous concerne.

Quand je vois le nombre de monnaies "rincées" qui n'en sont pas juste parce qu'on applique pas la bonne technique ou qu'on utilise pas les bons outils, que je lis dans le même temps qu'on est des "amoureux de l'histoire et qu'on sauve du petit mobilier d'une mort certaine", franchement ça me fait amèrement rire.
Ce n'est par parce qu'une monnaie est sortie de terre qu'elle est sauvée. Bien au contraire !

Bref...

Pour te répondre Bruno, les produits de corrosion (surtout les instables) ont besoin d'être neutralisés ou bloqués d'une manière ou d'une autre. Si ce n'est pas fait correctement, alors tes produits de corrosion se réactiveront et continueront leur travail de sape. Ce n'est pas parce qu'on a mis du B72 ou de la renaissance que le processus est bloqué.
C'est un peu comme si tu mettais un pansement sur ton doigt sans avoir enlever l'épine. L'épine continuera son travail, ça va s'infecter, faire un abcès ou que sais-je.

Le nettoyage et la restauration sont 2 métiers liés mais différents. Les techniques professionnelles ne nous sont pas accessibles mais nous pouvons déjà faire de très bons nettoyages ce qui est déjà un bon début. Ensuite on a quelques solutions faciles d'accès (B72, Renaissance, Incralac même si la mise en œuvre est un peu plus complexe,...) mais qui n'ont de sens que si le nettoyage est correctement réalisé.
 #1693798  par Romulus41
 
Bonjour,

Je n'ai vu qu'un morceau de la vidéo, faut avoir du matos de pro et des produits de chimie. Sans parler de la patience.
Je n'ai aucun de ces critères en stock.

Merci pour la vidéo en tout cas. :alcool1:
 #1693813  par Dollismine
 
Ahaha ::d
C'est déjà bien de connaître ses limites. Mieux vaut pas assez nettoyé que trop !
Oui, les outils c'est un budget, il faut juste savoir équilibrer. entre acheter les crayons DD tous les 3 mois et une mini-fraise qui coute 30 balles et qui te durera des années, moins choix est vite fait.

Clairement c'est onéreux de s'équiper comme un pro mais même avec un petit budget on peut faire des choses très sympa, même en manuel : un porte-aiguille, 1 ou 2 fraises dentaires en 0.2 microns, des aiguilles type "Faustine", tu as déjà largement reprendre la moitié des monnaies qui passent ici !

La patience ça.... ::d
(quand c'est comme ça tu en fais 5 minutes par ci par là....c'est long mais ça évite de faire des cagades !
 #1693864  par Christophoros
 
Dollismine a écrit : 23 févr. 2021, 14:20 ...1 ou 2 fraises dentaires en 0.2 microns...
Je suppose qu'il s'agit de 0,2 mm pour la taille de la fraise, soit 200 microns, ou 20 microns peut-être? ;)

Tu aurais éventuellement une référence pour l'utilisation qui nous intéresse?
 #1693874  par Baillius
 
:hello: Dollismine

Très intéressant cette approche professionnelle :super:

Merci pour les liens , d'ailleurs il y a d'autres vidéo sur son site:

https://www.youtube.com/channel/UCA2ZgV ... polymer=1
 #1693876  par Dollismine
 
Pardon Christophoros, c'est moi qui déraille :peur1: (suivant les fournisseurs et les ISO de référence il y a des différences)
Dans l'idéal, on utilise des fraises dentaires "boule" ou "flamme" (chacun ses petites préférences en fonction des concrétions à faire sauter, la dureté, etc etc...)
En dehors de la forme il faut se souvenir qu'il y a une granulométrie qui est identifiée par des codes couleurs (bague). Le top c'est de trouver des bagues blanches qui sont entre 8 et 10 µm, sinon bague jaune (aux alentours des 28µm). Au delà, rouge, bleu, vert, noir, je trouve ça trop gros mais ça peut parfois aider sur de très très grosses concrétions.

Ne pas y mettre trop cher. Nous n'utilisons pas des vitesses de rotation à 450 000t/min donc il n'y a pas d'utilité de payer 50e pièce !
Si on a un micro moteur (pour du très occasionnel regarder les micro-moteurs type "onglerie"), on peut tester autour des 2000t/min mais faut vraiment avoir la main légère et bien s'entrainer sur des croûtes dont on sait qu'il n'y a plus rien à en tirer.
Si pas de micro-moteur, on peut parfaitement utiliser les fraises avec un porte-outil. Plus lon mais moins risqué. Evidemment, c'est conditionné à une utilisation sous bino !
Et quand vous aurez vu la différence de "grain" entre un crayon DD et une fraise, plus jamais vous n'utiliserez le crayon !!

Se fournir en fraises dentaires n'est pas évident. En général c'est réservé aux pros.
Si vous avez un dentiste ou un prothésiste dentaire sympa, il pourra vous commander ça. Sinon on peut faire ses premiers essais avec des fraises "chinoises" mais la granulométrie est rarement respectée. Disons que pour débuter ça dépanne pour pas cher mais quand on a goûté à du vrai matos, on ne revient plus en arrière.

Le top du top, pour moi, ça reste le type flamme en bague blanche, et une bonne bino digne de ce nom !
 #1693878  par Dollismine
 
Baillius a écrit : 23 févr. 2021, 19:09 :hello: Dollismine

Très intéressant cette approche professionnelle :super:

Merci pour les liens , d'ailleurs il y a d'autres vidéo sur son site:

https://www.youtube.com/channel/UCA2ZgV ... polymer=1
Oui, il y a 4 vidéos très très intéressantes, dont une qui illustre parfaitement ce que je dis sur les crayons DD. :taistoi:
 #1693879  par Baillius
 
:hello:

C'est vrai qu'un crayon DD à la bino on dirait un pieux :hehe:

:alcool1:
 #1693955  par Christophoros
 
Dollismine a écrit : 23 févr. 2021, 19:16 Le top c'est de trouver des bagues blanches qui sont entre 8 et 10 µm, sinon bague jaune (aux alentours des 28µm). Au delà, rouge, bleu, vert, noir, je trouve ça trop gros mais ça peut parfois aider sur de très très grosses concrétions.
Merci pour toutes ces précisions! :super:
 #1693975  par Dollismine
 
Dans l'ensemble non, pas utilisable sur une Dremel. Les diamètres de queue sont trop fins et le serrage n'est pas suffisant.
C'est vraiment du micro-outillage spécifique (regarde les micro-moteurs de manucure, tu en trouves à part cher. Faut pas s'attendre à une grande qualité mais pour notre usage, en utilisation non intensive, ça suffit et tu peux adapter tes fraises dessus.
Ou alors porte-outil + fraise, et à la main, c'est très bien aussi pour du travail en finesse sur des petits modules.
 #1694027  par embrouille
 
Merci Dolismine d'avoir poster cette vidéo très intéressante. Chapeau à ce monsieur qui fait un travail de restauration super.Seul bémol à mon sens: Le matériel utilisé pour les différents types de sauvetage des monnaies présentées est digne des grands labos de restauration et malheureusement inaccessible au commun des detect...et ceci à mon grand regret.
Très bon exposé qui m'a appris les gangrènes du bronze et les techniques de sauvegarde
amitié et encore merci pour ce lien
 #1694060  par SILVEISON
 
Bonsoir,

Merci pour cette vidéo très instructive, ainsi que les autres d'ailleurs. C'est cool et rare d'avoir des explications d'un pro.

Comme le dit Nicowrung, il faudrait la référencer pour le bien de tous. Car en plus, il y a des liens pour le matos utilisés.