Forum des particuliers sur le détecteur de métaux et la détection de loisir 

  • Tuto sur l'importance de la maitrise du courant durant une électrolyse de déxoxydation.

  • Poster ici tout ce qui concerne les astuces et autres truc pour nettoyer et restaurer vos trouvailles.
Poster ici tout ce qui concerne les astuces et autres truc pour nettoyer et restaurer vos trouvailles.

 #1688006  par Baillius
 
:hello: les amis(es)

Certains pratiquent déjà ce mode de désoxydation pas compliqué à mettre en œuvre , c'est très bien mais c'est encore mieux quand c'est maitrisé.

J'entends souvent dire tu mets un chargeur de batterie , ou de téléphone ou alors 12V suffisent , bref on ne parle jamais du courant qui circule dans le circuit ni de l'électrolyte .
Pourtant c'est bien le débit de courant que l'on doit réguler pour maitriser le processus électrolytique comme l'on peut maitriser le lait sur le feu en réduisant le débit de gaz .

Pour cela , je vous ai concocté un petit tuto en PDF très explicite sur l’intérêt et comment maitriser ce courant pendant l'électrolyse.Je n’aborde pas le côté chimique des électrolytes ( pas mon domaine) .

En général vous n'aurais pas besoin des intensités que j'ai employé (c'était juste pour mieux visionner les différences), bien au contraire il vous faudra utiliser des intensités de quelques centaines de mA , quitte à prolonger les bains en les multipliant dans le temps.
Ce sera donc l'occasion pour certains de perfectionner leurs électrolyses et aux autres d'aborder d'un bon pied ce mode de désoxydation.

L'électrolyse et une bonne solution pour dérouiller un ferreux mais reste un procédé de dernière chance pour les autres métaux . Adieu concrétions mais aussi adieu patines, je ne vous conseil donc pas de flinguer une patine millénaire.
Rappel de sécurité:
1-Chaque fois que l'on manipule du courant (même en 12v) on coupe l'alimentation le temps de la manip.
2-L'électrolyse dégage des gaz au niveau des électrodes , penser à la faire dans un endroit ventilé.

Téléchargement du tuto en PDF:
Electrolyse.pdf
Bonne lecture :hello:

Je rajoute un lien pour les bricoleurs ;) .
http://www.detecteur.net/forum/viewtopi ... 8#p1372078
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
 #1688009  par Jelo Detection
 
Bonjour Baillus,

Merci pour ce tuto clair et précis (comme toujours) :super: :coeur:

:hello:
 #1688041  par Baillius
 
Jelo Detection a écrit :Bonjour Baillus,

Merci pour ce tuto clair et précis (comme toujours) :super: :coeur:

:hello:
:hello: Jelo

Content que ça te plaise :alcool1:
 #1688122  par Dollismine
 
Bravo, ça dégrossit bien ! :amen: :super:

On pourrait rajouter plein de choses sur l'utilisation des différents types d'électrolytes (le liquide), le métal ou alliage utiliser pour les électrodes, les rhéostats à utiliser (pour compenser que le courant passe mieux au fur et à mesure du procédé = potentiel cathodique) etc etc...

Mais bon, déjà si chacun comprend qu'il y a une incidence entre le volume de l'objet, tensions et intensité et qu'on ne peut pas appliquer la même formule à chaque objet (principalement ferreux !!!!!!) ça serait bien :)
 #1688159  par SILVEISON
 
Bonjour Baillius, merci pour ce tuto très explicite. Cela fait longtemps que je veux planché sur le sujet, maintenant y'a plus qu'à... :alcool1:
 #1688179  par patfly30
 
Superbe ce tuto, un jour ou l'autre il faudra que je me lance dans cette technique qui bien maitrisée donne de beaux résultats. :super:
 #1688210  par Gaz
 
Bonjour !
Merci Baillius pour ton tuto, j'ai lu et j'ai trouvé ça très intéressant !
Je pense aussi essayer ça un jour !
Sinon, OK pour l'intensité, du coup, une alimentation fixe en 12v type batterie pourrait très bien faire l'affaire !
Il suffirait, avec un bon ampèremètre, de jouer sur la distance entre électrodes ou encore sur l'electrolyte..

Maintenant, comment cela se passe t-il avec d'autres métaux ou alliage ?

Bref... Très bon tuto.!

:hello: :hello:
 #1688211  par Baillius
 
rafifou02 a écrit ::hello: Baillius

Merci beaucoup pour ces précisions :super:
je pense que cela servira à beaucoup de monde.

A tchuusss
:hello: Rafifou
De rien , merci pour le com.
 #1688222  par Baillius
 
michelcesbom a écrit ::hello:

super ce tuto ! :super:
:hello: Michel
Il manquera toujours des choses , mais l'essentiel y est ;)
 #1688238  par Baillius
 
Dollismine a écrit :Bravo, ça dégrossit bien ! :amen: :super:

On pourrait rajouter plein de choses sur l'utilisation des différents types d'électrolytes (le liquide), le métal ou alliage utiliser pour les électrodes, les rhéostats à utiliser (pour compenser que le courant passe mieux au fur et à mesure du procédé = potentiel cathodique) etc etc...

Mais bon, déjà si chacun comprend qu'il y a une incidence entre le volume de l'objet, tensions et intensité et qu'on ne peut pas appliquer la même formule à chaque objet (principalement ferreux !!!!!!) ça serait bien :)
:hello: Dollismine
C'est sûr, il plein d'autres paramètres. Mais pour ma part , j'ai surtout essayer de faire passer le message d'une maitrise par l'intensité pour le commun des prospecteurs.
Par contre si tu as des choses à y rajouter elles seront le bienvenue je suis preneur aussi (électrolytes , électrodes)
Justement je voudrais utiliser de la ferrite à l'anode , est elle plus neutre , qu'en pense tu ?
Merci pour ton com
:alcool1:
Dernière modification par Baillius le 16 janv. 2021, 19:46, modifié 1 fois.
 #1688244  par tolip51
 
Merci pour le partage et l’implication.

Si un modo pouvait l’épingler , ça serait vraiment :super: et bien utile pour plus tard...

:amen:
 #1688251  par Baillius
 
SILVEISON a écrit :Bonjour Baillius, merci pour ce tuto très explicite. Cela fait longtemps que je veux planché sur le sujet, maintenant y'a plus qu'à... :alcool1:
:hello: Silveison
Ce n'est pas bien compliqué , mais j'insiste ne pas faire ça sur des artefacts qui patinent , le but n'est pas d'avoir une fibule toute neuve .
Exerces toi sur des boucles en fer 20 eme .
:alcool1:
 #1688254  par Baillius
 
patfly30 a écrit :Superbe ce tuto, un jour ou l'autre il faudra que je me lance dans cette technique qui bien maitrisée donne de beaux résultats. :super:
:hello: Patfly
Comme dit dans le tuto si tu maitrises l'intensité tu contrôleras ton électrolyse.
C'est une méthode excellente pour les ferreux qui pourront a la fin subir un léger brossage mécanique sans soucis.
Merci pour le com

:alcool1:
 #1688256  par Baillius
 
rocderandon a écrit ::hello:
Merci pour ce tutoriel :super:
:alcool1:
:hello: Rocderandon
Content que ça te plaise aussi.
Bonne soirée :alcool1:
 #1688262  par Baillius
 
Gaz a écrit :Bonjour !
Merci Baillius pour ton tuto, j'ai lu et j'ai trouvé ça très intéressant !
Je pense aussi essayer ça un jour !
Sinon, OK pour l'intensité, du coup, une alimentation fixe en 12v type batterie pourrait très bien faire l'affaire !
Il suffirait, avec un bon ampèremètre, de jouer sur la distance entre électrodes ou encore sur l'electrolyte..

Maintenant, comment cela se passe t-il avec d'autres métaux ou alliage ?

Bref... Très bon tuto.!

:hello: :hello:
:hello: Gaz
Oui tu peux jouer sur l'électrolyte et la distance mais je crains qu'avec un chargeur de batterie tu ai un trop gros débit et tu ne pourras que l'augmenter au lieu de pouvoir le diminuer. Il te faut essayer et mesurer mais il te sera difficile de maitriser rapidement.
L'idéal c'est au minimum une alimentation variable et si en plus elle peux faire varier l'intensité c'est le top.
Pour l'ampèremètre il faut qu'il affiche en dessous de la virgule , on travail bien plus en mA qu'en A .
Même pour les gros ferreux ce n'est pas la peine de dépassez les 2A , en diminuant a 500mA et en allongeant le temps on a de bon résultats.
Pour les autres métaux ça fonctionne tu mets le métal à nu en perdant irrémédiablement toutes patines (l'alu se dégrade très vite) ce n'est pas ce que nous recherchons , mais en mécanique cela peut être utile.
:alcool1:
 #1688266  par Baillius
 
tolip51 a écrit :Merci pour le partage et l’implication.

Si un modo pouvait l’épingler , ça serait vraiment :super: et bien utile pour plus tard...

:amen:
:hello: Tolip
Merci pour ton com sympa
:alcool1:
 #1688295  par Dollismine
 
Baillius a écrit :
Dollismine a écrit :Bravo, ça dégrossit bien ! :amen: :super:

On pourrait rajouter plein de choses sur l'utilisation des différents types d'électrolytes (le liquide), le métal ou alliage utiliser pour les électrodes, les rhéostats à utiliser (pour compenser que le courant passe mieux au fur et à mesure du procédé = potentiel cathodique) etc etc...

Mais bon, déjà si chacun comprend qu'il y a une incidence entre le volume de l'objet, tensions et intensité et qu'on ne peut pas appliquer la même formule à chaque objet (principalement ferreux !!!!!!) ça serait bien :)
:hello: Dollismine
C'est sûr, il plein d'autres paramètres. Mais pour ma part , j'ai surtout essayer de faire passer le message d'une maitrise par l'intensité pour le commun des prospecteurs.
Par contre si tu as des choses à y rajouter elles seront le bienvenue je suis preneur aussi (électrolytes , électrodes)
Justement je voudrais utiliser de la ferrite à l'anode , est elle plus neutre , qu'en pense tu ?
Merci pour ton com
:alcool1:
Difficile de te donner mon avis car je n’ai pas vraiment testé. Et de toute façon ça dépendra bcp de ton électrolyte et de la composition de ton objeux (sur un ferreux par ex. S’il est partiellement ou totalement minéralisée déjà ca changera tout)
En plus la littérature est pas super riche pour les objets terrestres. Autant pour les métaux issus de fouilles sous marine il y a pas mal de chose autant en terrestre c est très pauvre.

Pour e ferrite il en existe plusieurs sortes mais globalement ça a l air intéressant car c est assez résistant à la corrosion et ça a une faible résistivité (par contre il faut de la ferrite de très bonne qualité et ça ne semble pas hyoer facile à trouver ou a des prix un peu onereux)

Pour des solutions plus simples à mettre en œuvre je te conseille de l inox 304. L’astuce c est de créer une anode ”en cage” ou quelque chose qui vienne entourer ton objet avec l objet au milieu. Ainsi ta pile est équilibrée et ton courant passe de manière homogène dans ton objet. Attention à ne pas mettre anode et cathode en contact bien sur.

Je ne suis pas spécialiste sur les électrolytes donc je m’en tiens à des choses simples qui n’entraînent pas de galère en recyclage.

Faudrait également que je retrouve la formule sur le calcul de l intensité e fonction du volume de l’objet mais j ai plus ça en tête....
 #1688311  par Baillius
 
Dollismine a écrit :
Difficile de te donner mon avis car je n’ai pas vraiment testé. Et de toute façon ça dépendra bcp de ton électrolyte et de la composition de ton objeux (sur un ferreux par ex. S’il est partiellement ou totalement minéralisée déjà ca changera tout)
En plus la littérature est pas super riche pour les objets terrestres. Autant pour les métaux issus de fouilles sous marine il y a pas mal de chose autant en terrestre c est très pauvre.

Pour e ferrite il en existe plusieurs sortes mais globalement ça a l air intéressant car c est assez résistant à la corrosion et ça a une faible résistivité (par contre il faut de la ferrite de très bonne qualité et ça ne semble pas hyoer facile à trouver ou a des prix un peu onereux)



Pour des solutions plus simples à mettre en œuvre je te conseille de l inox 304. L’astuce c est de créer une anode ”en cage” ou quelque chose qui vienne entourer ton objet avec l objet au milieu. Ainsi ta pile est équilibrée et ton courant passe de manière homogène dans ton objet. Attention à ne pas mettre anode et cathode en contact bien sur.

Je ne suis pas spécialiste sur les électrolytes donc je m’en tiens à des choses simples qui n’entraînent pas de galère en recyclage.

Faudrait également que je retrouve la formule sur le calcul de l intensité e fonction du volume de l’objet mais j ai plus ça en tête....
Merci pour ces compléments d'infos
Je testerai de la ferrite de récupe , souvent de faible surface ou en bâton ,mais resterais sur l'inox , j'ai du stock .
Pour l' électrolyte j'utilise toujours la même chose , ça fonctionne c'est le principal ;)
Je retiens aussi l'encerclement de la cathode :super: plus compliqué à mettre en place mais c'est certain, l' équilibre sera bénéfique pour l'objet .
La formule du calcul de l'intensité doit aussi être dépendante du temps .

:alcool1:
 #1688312  par Baillius
 
stef_colt a écrit :Super bien foutu et très instructif :super:
Merci ptit père Baillius :alcool1:
:hello: Stef_Colt
Électrolyse n'aura plus de secret pour toi :hehe:
Merci pour le com sympa
:alcool1:
 #1688313  par Baillius
 
ricou a écrit :Bonsoir Baillius et merci une nouvelle fois pas cette fois pour une identification :] :] mais pour ce super tuto un grand bravo à toi :super:
:hello: Ricou
Merci à toi aussi pour le com
:alcool1: