Forum des particuliers sur le détecteur de métaux et la détection de loisir 

  • Titre du sujet

  • Description du sujet
Information : Image
Forum des particuliers sur le détecteur de métaux et la détection de loisir: identification, conseils, réglages, vidéos de sortie.--- SUJETS RECENTS ---
forum sur les détecteurs de métaux et la détection.
Règles du forum : Je vous rappelle qu il est interdit de poster du mobilier antique sur le forum pour les périodes gauloises,romaines mérovingiennes et carolingiennes.Les vidéos montrant la sortie de dépôt monétaire,qui même si ça peut paraitre sympathique,le sont tout autant.Exhiber ce genre de trouvailles sur un forum public le place directement sous le coup de la loi pour incitation au pillage
je vous demande donc de la retenue s'il vous plait.Chacun est responsable de ses actes en son âme et conscience;pour l instant et dans le contexte actuel je ne souhaite pas que vous montriez vos trouvailles pour cette période merci.Votre responsabilité est pleine et entière.La loi est très délicate mais certains de vous sont dans la totale illégalité.

De plus ce forum n'est pas un téléphone portable!
Merci de ne pas y poster des messages avec une écriture sms.
#1687383 par HarFaw
13 janv. 2021, 03:04
Bonjour, je voulais savoir pourquoi durant la deuxième moitié du 19ème siècle de nombreuses monnaies étrangères furent frappées dans les ateliers français, Paris et Strasbourg en tête. Je prends comme exemples les pièces italiennes et grecques mais il y a aussi le Portugal, la Suisse, L'Uruguay, l'Éthiopie etc. Est-ce que cela a un rapport avec le second empire ou juste le fait que l'on soit les meilleurs dans le domaine? Je ne trouve rien de probant sur le net, si vous avez des infos, cela m'intéresse. Merci d'avance :)
#1687435 par Christophoros
13 janv. 2021, 10:32
Bonjour,

Je pense que cela vient directement des divers accord de l'Union Latine qui obligeaient régulièrement à des frappes massives, notamment pour les monnaies divisionnaires.

La France étant mieux équipée que beaucoup d'autres pays, la frappe lui était confiée.

"Le retrait des pièces italiennes causa ainsi une grande pénurie de monnaies divisionnaires dans la circulation suisse. Afin d’y remédier, le Gouvernement helvétique décida d’épuiser son contingent, sur lequel il lui restait encore 3 millions de francs à frapper. La Suisse s’adressa, à titre exceptionnel, à la Monnaie de Paris, mieux outillée que sa Monnaie de Berne pour frapper rapidement les pièces en question."

http://www.numisbel.be/UML.htm
#1687439 par Dagon16
13 janv. 2021, 10:46
Christophoros a écrit :Bonjour,

Je pense que cela vient directement des divers accord de l'Union Latine qui obligeaient régulièrement à des frappes massives, notamment pour les monnaies divisionnaires.

La France étant mieux équipée que beaucoup d'autres pays, la frappe lui était confiée.

"Le retrait des pièces italiennes causa ainsi une grande pénurie de monnaies divisionnaires dans la circulation suisse. Afin d’y remédier, le Gouvernement helvétique décida d’épuiser son contingent, sur lequel il lui restait encore 3 millions de francs à frapper. La Suisse s’adressa, à titre exceptionnel, à la Monnaie de Paris, mieux outillée que sa Monnaie de Berne pour frapper rapidement les pièces en question."

http://www.numisbel.be/UML.htm


+1 :super:

Certains pays ont préféré sous-traiter leur production monétaire à d'autres états mieux équipés par souci d'économie. De plus étant les instigateurs de cette union monétaire, les français ont proposé leurs caractéristiques monétaires comme référence : ils se retrouvaient donc avec tout le matériel de frappe déjà disponible lors de la création de l'Union Latine, ce qui a incité certains pays à sous-traiter en France.

Il est à noter que l'on a également frappé monnaie pour des pays "alignés" sur l'Union Latine et parfois bien lointains comme l'Argentine (ce qui a donné lieu à de la contrebande de centavos argentins entre les 2 pays et qui explique que l'on en trouve tant dans nos campagnes françaises, mais c'est une autre histoire ! :hehe: ).
#1687471 par HarFaw
13 janv. 2021, 12:19
Merci beaucoup pour vos précisions, c'est passionnant! :)
#1687478 par olaf grossebaf
13 janv. 2021, 13:03
:hello:

en fait , il ne faut pas oublier que la réalisation de produit a vocation fiduciaire , ne se limite pas a la frappe de rondelles de métal
c est tout un itineraire entre la proposition de la maquette (s ) , sa gravure , la réalisations des coins , et la production en séries
que ce soit pour les monnaies métaliques , les billets de banques ( + jeux loteries ( d états ) , timbres timbres fiscaux ............

il y avait un vrai savoir faire français , car il fallait que ces produit soit les plus résistant a la contrefaçon :ange: ( qui ne date pas d hier :mrgreen: )

1 er timbre grec ( origine france :mrgreen: )
https://www.google.com/search?q=timbre+ ... zJiVf-H13M

la version française
https://www.google.com/search?q=timbres ... 6cHjIXrs1M

billet grec

https://www.google.com/search?q=billets ... etw3bEyBwM

billet français
https://www.google.com/search?q=5000+fr ... aEf6cNSq9M

ben sur , cela ne se limite pas a ce pays , et les exemples sont nombreux
( sans oublier les pays francophones d afrique )
il y as de quoi (re )faire un livre
car parfois ses contrats sont des histoires dans l histoire :happy1:

:hello:

Advertisements by Advertisement Management