Get Adobe Flash player

Forum des particuliers sur le détecteur de métaux et la détection de loisir 

  • Titre du sujet

  • Description du sujet
Information : Image
Forum des particuliers sur le détecteur de métaux et la détection de loisir: identification, conseils, réglages, vidéos de sortie.--- SUJETS RECENTS ---
Rubrique consacrée à la détection en milieu aquatique (mer, plage, océan, lac, rivière) avec un détecteur de metaux.
Règles du forum : Ce forum n'est pas un téléphone portable!
Merci de ne pas y poster des messages avec une écriture sms.
#1337927 par guillermo el alfil
04 oct. 2017, 12:06
Salut ,

Je voulais savoir si il était vraiment préférable d'aller détecter pendant les forts coefficients ou alors ça change rien ?

Egalement savoir si ce sont les meme dans une même région à disons 100 km à la ronde ?

Qu'en est il aussi des bonnes périodes d'érosions et de restitutions de l'année ?
Comment s'informer pour connaitre ces moments qui seraient propices ?

Pas besoin d'un lien pour les pages en France ,c'est à l'étranger .

Merci d'avance
#1338050 par mavrel
04 oct. 2017, 19:43
Hello :hello:

Vaste sujet que celui-la!
Après des années de pratique sur les plages landaises, je peux te dire qu'il n'y a pas forcément de constat unique.
L'océan atlantique a soumis à rude épreuve le littoral sud aquitain les années 2013 et 2014, il a subi de très fortes érosions hivernales, mais depuis, c'est le calme plat. Les plages sont en reconstruction, c'est à dire que les sables qui avaient été emportés au large à l'époque sont en train de revenir et de réensabler l'estran.

De mon côté je préfère détecter après les gros coups de vent qui ont engendré un houle forte avec une cadence de vagues rapide. Un coefficient moyen (80) et une sortie à marée basse, ça peut le faire.
Une plage avec un relief plat donnera moins qu'une plage à forte déclivité avec signe d'érosion (coupure nette) par manque de sable.

Ces zones se forment le plus souvent l'hiver et sont souvent signe d'accumulation de cibles.
Il existe des sites qui répertorie la force des houles, la direction des vents et la fréquence des vagues!
Va sur un site dédié au surf, tu trouveras ton bonheur.
:alcool1:
#1338072 par guillermo el alfil
04 oct. 2017, 20:23
Merci Mavrel pour le partage de tes connaissances dans ce domaine :super: .

J'ai déjà trouver le sites des marées de ma provincia , y'a pas mal d'infos .

Et donc les surfers ,j'imagine qu'ils veulent ces infos à l'avance .

Combien de temps à l'avance on peut prévoir la force et direction des vents ? Force de la houle et féquences des vagues ?

Et encore c'est quoi les bonnes moyennes de ces paramètres pour la detection ?
#1338092 par mavrel
04 oct. 2017, 20:51
Le site "surf report" par exemple donne des infos une semaine à l'avance, mais évidemment comme toute météo changeante, ces données peuvent s'avérer inexactes, on va dire que c'est une tendance.

Pour ma part inutile d'aller détecter avec des vagues de 5m, c'est trop dangereux. je pense que les vagues de 3 m alliées à une fréquence de houle de moins de 9 s, ces conditions sont bonnes pour une érosion, avec probabilité meilleure pour les trouvailles! Mais ce n'est pas une certitude ...
En fait, Il faut être au bon endroit au bon moment, l'aléatoire fait partie de notre loisir.

Après l'essentiel est de prendre un bol d'air iodé par beau temps, sans se soucier des conditions favorables pour la détection.
#1338093 par argentonmagus
04 oct. 2017, 20:52
Bonjour

Oui tout ce qui va faire bouger le sable avec espoir de découvrir une zone est bon pour la détection sur les plages. Les grandes marées peuvent aussi faire bouger le haut de la plage , sans compter l'attaque des dunes, tout cela est a prendre compte. Mais comme le dit Mavrel il y a rien d'écrit d'avance.

Magus.

Advertisements by Advertisement Management