Forum des particuliers sur le détecteur de métaux et la détection de loisir 

  • Titre du sujet

  • Description du sujet
Information : Image
Forum des particuliers sur le détecteur de métaux et la détection de loisir: identification, conseils, réglages, vidéos de sortie.--- SUJETS RECENTS ---
Identification d'objets ayant un caractère religieux.
#1399427 par Gauthier66
05 mars 2018, 18:17
Bonjour

Nouveau sur le site et trouveur du dimanche lors des travaux au jardin.

J'ai trouvé cette medaille du christ il y a quelque année a Gorze en Lorraine (abritant un chateau et ine abbaye detruite depuis quelques siècles)

Je cherche des informations dessus. Sur les inscriptions et la signification du motif, l'époque et eventuellement la valeur probable de cette magnifique medaille.

Je n'ai pas pu la peser, elle medure 2cm de diamètre et est lisse sur le recto.

Merci d'avance aux personnes se donnant la peine de répondre.
Image
#1399498 par hugues de payns
05 mars 2018, 19:30
Le monogramme IHS (parfois JHS) est une abréviation et une translittération imparfaite du nom de « Jésus » en grec : Ι = J, Η = E et Σ = S1 (JES. = Jesus/Ἰησοῦς, IHΣOYΣ = nom complet en grec). Le premier monogramme pour désigner Jésus ne s'est pas inspiré de son nom mais de son titre de majesté « Christos » ("l'oint du Seigneur"), abrégé en XP, les lettres khi (X) et rhô (P) de l'alphabet grec. Le chrisme est souvent inscrit dans un cercle, signe géométrique de la perfection divine. Le S le sigma possède également une forme dite « lunaire » (majuscule Ϲ, minuscule ϲ) du fait de sa forme en croissant. Cette forme provient de la simplification de la majuscule épigraphique Σ dans l'écriture manuscrite du grec à l'époque hellénistique (IVe et IIIe siècles av. J.-C.)5. Courante dans l'Antiquité tardive et au Moyen Âge, la forme lunaire est toujours utilisée dans les polices décoratives, particulièrement dans les contextes religieux, ainsi que dans certaines éditions modernes de textes grecs classiques.
#1399639 par fouduroi
06 mars 2018, 00:53
Bonjour,

Cette médaille est très jolie, mais certaines choses m'intriguent.

D'abord, toutes les fausses usures, comme celle qu'on voit, par exemple, sur le bord, sous le "IHS".

Ensuite, on lit "SAMNE Egit" qui peut se traduire par "Fait par Samne" . Le problème c'est que je ne connais pas de graveur portant le nom de SAMNE.

Pour moi, elle date du XXe siècle, ou peut-être fin XIXe, mais pas plus ancienne.

La même médaille existe aussi en argent.


Voici la signature sur la médaille présentée ici et sur la médaille en argent

Image

Et ici, on peut voir que la médaille en argent présente les mêmes fausses usures aux mêmes endroits.

Image

:hello:
#1399883 par Gauthier66
06 mars 2018, 21:33
Merci pour vos indications complementaires et au combien précieuse! Un même médaillon avec les mêmes usures volontaires!

Des points m'intriguent encore. Toit d'abord on peut remarquer que la seule difference est le "poinçon" qui est sur le dos sur le médaillon en argent. Que signifie le poincon de gauche? Ils sont illisible sur la mienne.

Ensuite j'ai entouré différents signes sur les photos que j'aimerais bien déchiffrer.

Pour finir sur "samne egit". Je pense qu'on peut l'interpréter aussi en samme, sanne, eait ou ecit ou encore eaic. A moins qud ce sois courant de trouver "egit" sur les médaillons.
Image
Image
#1399927 par fouduroi
06 mars 2018, 23:04
Pour l'interprétation de "SAMNE" là, je suis certain à 99%
Pour "EGIT" là, je dirais à 75%
Quant à la traduction de "EGIT" là, je suis beaucoup plus prudent, car ce verbe latin a beaucoup d'acceptions et entre dans beaucoup d'expressions (au même titre que "to get" en anglais ou "faire" en français).
Il pourrait, par exemple, se traduire par "merci". Donc, c'est compliqué.
Et pour répondre à ta question, non "EGIT" n'est pas courant sur une médaille, c'est d'ailleurs la première fois que je le rencontre, sinon je n'aurais aucune hésitation.

Mais j'ignore ce qui a de l'importance ou pas sur cette médaille.
Il y a une volonté évidente de lui donner un "look" d'ancienne médaille, et je me demande si dans les signes "ésotériques" visibles à différents endroits, on n'est pas devant une fantaisie visant justement à lui donner un style un peu nébuleux.
Les signes que tu indiques par des flèches me sont inconnus (ou en tout cas, je ne les reconnais pas).
Mais si je regarde le "X" de "XP" on contate que le "X" est accosté de deux "C" en miroir. Cela me semble être une fantaisie, car normalement il devrait y avoir l'Alpha et l'Oméga.
Donc, je pense vain de tenter de déchiffrer certaines marques (qui ne sont pas des poinçons).

Pour SAMNE, regarde cet agrandissement , je pense qu'il n'y a pas grand doute à avoir.

:alcool1:
Image

Advertisements by Advertisement Management